Navigation – Plan du site

Historique de la revue Liame

Depuis sa création en octobre 1997, sous la direction de M. le Professeur François-Xavier Emmanuelli jusqu’en 2002, puis de Mme le Professeur Laure Pellicer jusqu’en 2006, l’équipe de rédaction s’est attaché à publier des numéros, varia ou thématiques, rendant compte des travaux de chercheurs relevant de ces deux disciplines sœurs. Liame, la revue du Centre d’Histoire et d’Histoire de l’Art des Époques Moderne et Contemporaine de l’Europe Méditerranéenne et de ses Périphéries (EA 3022) témoigne de l’esprit humaniste qui a caractérisé cette « Équipe d’Accueil », jusqu’à son intégration dans CRISES (Centre de Recherches en Sciences Humaines et Sociales, EA 4424). Cette nouvelle formation est la nouvelle grande Équipe d’Accueil de Sciences Sociales et de Sciences Humaines de l’université Paul Valéry – Montpellier III, fondée en 2009 et forte de plus de soixante-dix chercheurs relevant, entre autres, des différentes époques de l’histoire, de la philosophie, et de l’histoire de l’art dans toute sa diversité.

Cette collaboration étroite entre les chercheurs en histoire et en histoire de l’art, sur des programmes de recherches communs, était une originalité majeure dans un paysage universitaire français plus convenu. C’était le vœu du Professeur Henri Michel, fondateur de ce centre d’Histoire des Mondes Modernes et Contemporains de la Méditerranée et de ses Périphéries reconnu comme « Jeune Équipe » en 1994. L’avènement de cette nouvelle « Jeune Équipe » consacrait la longue existence du « Centre d’Histoire Moderne » de l’Université Paul Valéry. La vision humaniste du Professeur Henri Michel allait s’imposer lors des contrats quadriennaux suivants. La nouvelle équipe s’ouvrit à l’histoire de l’art moderne en 1999 puis à l’histoire de l’art contemporain en 2003. Fin 2005, le Professeur Jean-François Pinchon, historien de l’art, prenait la direction du Centre après onze années de conduite par l’un des historiens les plus respectés de sa génération qui accédait à l’éméritat.

Parmi la vingtaine de numéros de Liame publiés de 1997 à 2010, certains ont un relief particulier. Citons deux numéros publiés sous la direction de M. François-Xavier Emmanuelli sur « Pouvoirs publics et ville en France, Italie et Espagne (XVIIe-XVIIIe siècles) », Liame n°5, et « L’Argent dans la ville, France, Espagne, Italie XVIIe-XVIIIe siècles », Liame n°9, ou encore le très beau numéro dirigé par Mme Laure Pellicer, « Société et culture à Montpellier vers la fin du XVIIIe siècle », Liame n°4, et « Testaments et inventaires après décès d’amateurs et de collectionneurs du Midi de la France », Liame n°12. Ce sont encore les numéros 15-16 « Paysage des ingénieurs. Portrait du Languedoc à la fin de l’Ancien Régime » rendant compte des travaux de Mme Françoise Pellicer ou encore le numéro 17-18 sur « Du Capitalisme familial au XXe siècle. Le testament économique de Prosper Capelle (1865-1945) » présenté par MM. Jean-Louis Escudier et Lionel Dumond. Enfin, le n° 20 sur « L’Olivier dans l’Europe méditerranéenne de l’Antiquité à nos jours » présenté par M. Stéphane Durand réunit les contributions à un colloque introduit par M. Jean-François Pinchon en mars 2006.

Depuis 2006, la revue est codirigée par MM. Lionel Dumond et Stéphane Durand.

  • Logo Centre de Recherches Interdisciplinaires en Sciences Humaines et Sociales de Montpellier (CRISES)
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org